Chronique d’une startup en confinement : semaine 7

Cover

Chronique d’une startup en confinement : semaine 7

Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on reddit
Share on pocket
Share on email

On repart pour une nouvelle semaine ! On vous prévient, le 11 mai approchant à grands pas, la semaine prochaine sera le dernier épisode de cette chronique. On parle déjà d’une “chronique de startup en déconfinement” mais on a peur de devoir la tenir durant tout l’été donc on devrait s’abstenir.

Lundi 27 avril : #Jour30

Héloise nous ayant invité à admirer sa magnifique installation la semaine dernière, on profite de ce début de semaine pour vous la présenter (son installation, pas Héloise).

Après les setups très “tech” de ces dernières semaines, on est content d’en trouver un qui ressemble un peu plus au nôtre. Quelques remarques tout de même :

  • Tout d’abord, Héloise a cru deviner qu’on allait “vanner sa peluche”. Déjà, c’est pas notre genre, on ne se moque jamais des setups de nos chers collaborateurs, cette chronique étant un endroit libre de tout jugement. Et même si la présence du petit âne bleu visiblement recroquevillé depuis des années sur cette étagère vu son regard triste nous inspire, on a donc choisi de lui donner tort. Bourriquet s’en sort pour cette fois.
  • La plante en revanche ne va pas s’en sortir comme ça. Elle cherche clairement à s’enfuir de la pièce et cela nous inquiète.
  • On avait aussi pas mal de choses à dire sur la lampe (c’est bien une lampe ?) mais puisqu’elle est potentiellement faîte maison, on choisit la bienveillance sur ce coup-là.
  • Enfin, côté équipement rien à dire. L’écran déporté fait son effet, même si le fait qu’il ait été récupéré en catimini dans les bureaux de Saagie ne trompe personne.
setup Heloise

Mardi 28 avril : #Jour31

Mardi, c’est encore et toujours le weekly. Puisqu’Anne-Lise nous a gentiment proposé une photo pour l’illustrer, on prend !

Maintenant qu’on y pense, on croit savoir pourquoi elle a souhaité partager cette photo avec nous. Déjà, pour montrer que contrairement à d’autres, elle ne se connecte pas au Weekly depuis son lit, ce qui est pourtant une expérience qu’on conseille. Ensuite, pour nous faire culpabiliser quant à nos habitudes alimentaires. Des fruits, du yaourt et un thé, on est clairement face à une professionnelle. Elle fait surement partie de ces personnes qui mangent des flocons d’avoine qui, avant de découvrir qu’il s’agissait d’un véritable aliment, n’étaient pour moi qu’une invention des Sims. Tout cela pour dire qu’Anne-Lise excelle en confinement et qu’on comprend pourquoi elle n’était pas emballée par le débat des céréales avant ou après le lait.

Bref, un très bon weekly dans lequel tout le monde était au rendez-vous et de bonne humeur.

weekly

Mercredi 29 avril : #Jour32

Pour cette journée de mercredi, on continue à vous illustrer la vie en confinement avec Florence la bricoleuse qui a encore fait des siennes.

Non contente de nous faire jalouser son château dont elle peignait la porte du cachot en semaine 3, elle se met désormais à la création d’un salon de jardin. Et réussi en plus !
Si cela peut vous consoler, elle subit elle aussi le retour de la pluie et ne peut donc pas en profiter pour le moment.

On en profite tout de même pour la féliciter et encourager les autres à se lancer. On regrette juste la bouteille en plastique au sol qui n’est pas très Cop21.

jardin flo

Jeudi 30 avril : #Jour33

On voulait vous la présenter depuis longtemps, Hélène fait donc sa première apparition dans la chronique. Après de nombreuses demandes plus qu’insistantes, elle fait finalement son entrée grâce à la soirée sport. Aussi appelée “apéro biceps” par Aurélie qui n’a visiblement pas les mêmes ambitions pour la session, le but est de rassembler tous ceux qui aiment se dépenser, et d’en profiter pour attirer les moins motivés en appelant cela un “apéro”. Un concept étonnant donc, qui permet de boire de la bière et manger des chips sans problème de conscience, puisqu’on le fait entre deux séries de pompes.

La soirée jeux #6 étant reportée à la semaine prochaine, on invite donc les habituels gamers à aller transpirer et on finit la semaine là-dessus. À la semaine prochaine !